Les lois de la Gestalt

Cela fait deux fois que je présente des textes sur les lois de la gestalt et vu que c'est un thème qui m'intéresse, je crois que c’est le moment de voir plus en profondeur ce qu’il en retourne.

Les origines

Ces lois trouvent leur origine dans le monde de la psychologie. En effet, la psychologie des formes ou Gestaltisme est une théorie qui sert à prouver la façon dont notre cerveau perçoit et se représente les choses, de plus, le mot «  gestalt », qui vient de l’allemand, signifie « forme » ou plus précisément  « une forme structurée ».

Christian von Ehrenfels
Christian von Ehrenfels

Cette théorie fut concrétisée et nommée au XXème siècle mais on en trouve des traces depuis le XIXème siècle par, par exemple, Christian von Ehrenfels, philosophe autrichien, qui en dédie un article, « Über Gestaltqualitäten », où il détaille son idée comme quoi la perception n’est pas une juxtaposition de détail mais une prise de conscience de forme qui rassemble les éléments entre eux. C’est de cela, ainsi que de théorie identique de Ernst Mach, physicien et philosophe autrichien, que se sont inspiré et qui seront développés par Max Wertheimer, Wolfgang Köhler, Kurt Koffka et Kurt Lewin, plusieurs psychologues allemand, avec l’aide de Kurt Goldstein, psychiatre et neurologue allemand.

À la base cette théorie est constituée de 6 lois :

  • La loi de la bonne forme : loi principale dont les autres découlent : un ensemble de parties informe ( comme des groupements aléatoires de points ) tend à être perçu d'abord ( automatiquement ) comme une forme, cette forme se veut simple, symétrique, stable, en somme une bonne forme.
  • La loi de continuité : des points rapprochés tendent à représenter des formes lorsqu’ils sont perçus, nous les percevons d’abord dans une continuité, comme des prolongements les uns par rapport aux autres.
  • La loi de la proximité : nous regroupons les points d'abord les plus proches les uns des autres.
  • La loi de similitude : si la distance ne permet pas de regrouper les points, nous nous attacherons ensuite à repérer les plus similaires entre eux pour percevoir une forme.
  • La loi de destin commun : des parties en mouvement ayant la même trajectoire sont perçues comme faisant partie de la même forme.
  • La loi de familiarité : on perçoit les formes les plus familières les plus significatives.

Ces lois agissent en même temps et peuvent être contradictoires.

Les 7 lois de la Gestalt

Oui, vous avez bien lu. À présent et grâce aux courants artistiques nous avons 7 lois et non plus 6. Celles-ci sont la proximité, la similarité, la continuité, la clôture, la symétrie, le point focal et le fond/forme. Je les ai représentés ci-dessous avec des images pour vous expliquer plus en détail chaque loi.

L’intérêt quand on travaille dans le web

Maintenant intéressons-nous au fait que vous risquez de devoir utiliser ces lois pour la création de votre site. « Mais pourquoi ? », me direz-vous. C’est très simple, lorsque l’on crée un site web la première de nos préoccupations doit être le bien-être de l’utilisateur. Celui-ci doit être le centre d’attention parce que c’est généralement pour lui que vous devez créer le site et il existe un tas d’utilisateur différent ( le fréquent, le nouveau, le jeune, le vieux, etc. ) mais il y a trois choses dont sont pourvu tous ces utilisateurs : de perception, d’émotions et de cognition.

  • De perception,

    la base des lois de la Gestalt, c’est dans son origine qu’on s’occupe de comprendre comment fonctionne notre perception des choses.

  • D’émotions,

    nous sommes tous humains et ressentons tout un tas d’émotions de la joie, de la peur, de la tristesse parfois et il faut toujours en prendre compte lorsque l’on conçoit des sites web. Cela relève des interfaces émotionnelles mais pour en construire nous avons besoin des lois de la Gestalt.

  • De cognition,

    c’est l’ensemble des processus que notre cerveau va faire et qui est relatif à notre connaissance. Pour cela, il passe par un ou plusieurs moyens dont la mémoire, le langage, le raisonnement, l'apprentissage, l'intelligence, la résolution de problème, la prise de décision, la perception ou l'attention. Pour aider l’utilisateur lors de ce processus, il faut donc mettre en place ces lois de la Gestalt.

Pour le besoin de vos utilisateurs et pour que vos sites soient toujours intéressants lors de leur utilisation, vous devez mettre en place ces lois dans vos sites, elles ne doivent pas toutes être présente mais il en faut quand même quelques-unes.

Sur ce, peut-être à une prochaine pour d’autres explications sur le monde du web.